Olalala est-ce que vous vous rendez compte que je suis en train de vous partager un article beauté ?! Genre un vrai article beauté, pas « bien-être » comme avec les coussins, mais vraiment où je vais vous parler de maquillage.

Aujourd’hui donc, je voulais vous partager ma nouvelle passion grandissante pour

les rouges à lèvres  

(ou RAL pour les plus addicts… Perso j’ai mis du temps à capter la signification, c’est pour dire mon niveau en tant que blogueuse « beauté » ^^).

Bref, je n’ai jamais été très maquillage. Une BB crème claire, un peu de fond de teint en poudre, du crayon noir sous les yeux et du mascara, voilà à quoi se résume mon maquillage au quotidien. Si je suis un peu folle, j’avoue l’eyeliner après avoir recommencé 5 fois mon trait, mais ceci est une autre histoire… 

Et le rouge à lèvre dans tout ça ? 

Eh bien c’était très peu pour moi ! Même le labello un peu trop teinté est resté dans mon sac sans être utilisé pendant 5 ans (au moins). Et puis un jour, j’ai osé acheter deux RAL crème chez Sephora en soldes : un rouge assez foncé et un prune foncé également. Je me suis ouverte à la possibilité de mettre autre chose que du labello transparent sur mes lèvres et déjà ça, ce fut une grande avancée.

Mais franchement, quand on n’est pas habitué, ce n’est franchement pas évident de se sentir à l’aise avec un RAL hyper voyant. Mais le pire c’est que je n’étais pas à l’aise, mais que je ne suis quand même absolument pas attirée par les couleurs claires/nude. Autant y aller franco si on met du RAL non ??

Et vous savez ce qui finalement m’a fait adopter le RAL, sans me sentir mal à l’aise ?

Les sans-transferts de Sephora !! 

On en parle partout et j’ai cru que ce n’était qu’une opération marketing réussie… Mais j’ai été faible j’ai voulu me faire mon propre avis, alors j’ai quand même été voir et j’ai pris la teinte 16 et 17 (rouge et prune/rose, on ne se refait pas…) 
J’ai testé une journée au boulot. Journée où je me mords souvent les lèvres, où j’ai mangé des pâtes curry/poulet et bu au moins 1.5L d’eau.
Et je peux attester que la tenue a été particulièrement exceptionnelle ! Là où mes crèmes tiennent une demi-journée (jusqu’à ce que j’enlève tout après le déjeuner…), les sans-transferts ont tenu jusqu’à 19h avec un peu de matière en moins au centre des lèvres mais sans que cela soit dérangeant. J’ai pu embrasser mon chéri sans lui en mettre partout sur la joue. Je n’ai pas laissé de trace sur ma bouteille en verre, je n’ai pas eu de RAL sur les dents.

Alors à partir de maintenant, le RAL est devenu mon ami. Je veux plein de teintes différentes sans-transfert ^^

 Bon, je n’en mets pas non plus tous les jours parce que l’application nécessite encore pour moi une concentration extrême pendant 5 minutes au moins pour ne pas en mettre partout. Et souvent, je n’ai pas ces 5 minutes le matin (je suis lève-tard). Mais franchement, je suis contente de m’ouvrir doucement, mais surement aux joies des RAL :D

Et allez, pour bien finir cet article, je fais comme les plus aguerries des blogueuses beauté en vous proposant un swap de toutes les teintes de RAL que j’ai déjà, sans-transfert ou non :
De gauche à droit il y a :
  • Bourgeois - Rouge clubbing n°65 Rouge indécent
  • Kiko - Intense couleur n°11Frosted red
  • Sephora - Sephora rouge R02 Courtisane
  • Sephora - Rouge velouté sans transfert n°17 Dark Red
  • Sephora - Rouge velouté sans transfert n°16 Cherry Nectar
  • Sephora - Sephora rouge R23 Crush
  • YSL - Vernis à lèvres n°16 Poupre preview
A noter que depuis cet article j'ai aussi acheté le Velouté sans transfert Sephora n°1 Always Red et n°3 Strawberry kissed :P
Hello :)

Aujourd"hui c'est French Curves ! Vous avez découvert l'événement Who's next il y a quelques semaines, et je vous avais partager les supers moments que j'ai passé avec les participantes du challenge.  Pour rappel, French Curves a été créé par Gaëlle Prudencio du site gaelleprudencio.com. Il rassemble plusieurs dizaines de blogueuses francophones pour prouver que la mode peut aussi être sympa même au-delà de la taille 42.

On reprend donc les rendez-vous mensuels avec un nouveau thème :

Velours

Une touche de velour pour French Curves

Bon, je vous avoue j'ai pas sauté de joie pour ce thème. Le velours et moi ça fait 50. Les souvenirs que j'ai de cette matière, ce sont les pantalons en velours côtelés so vintage. Donc franchement ça m'excitait pas trop. Mais comme à chaque fois qu'un thème French Curves ne me plait pas tellement, j'essaie de dépasser mes aprioris et de trouver une pièce qui me plait et de l'associer à ce que j'ai dans mon dressing. Aujourd'hui je vous propose donc un look féminin, mais avec une touche working girl, mais pas trop ^^. Cette touche, c'est ma pièce en velours : une veste rouge brique de chez Camaïeu avec des détails aux coudes et au col. La veste est associée donc au féminin d'une robe kimono vert sapin que j'ai trouvé en soldes chez Promod. Et pour le "pas trop" j'ai décidé de mettre mes nouvelles chaussures style "Creepers" noires qui d'ailleurs ont aussi un touché velours !

Simple et efficace non le vert et le rouge ?

Une touche de velour pour French Curves
Une touche de velour pour French CurvesUne touche de velour pour French Curves
Une touche de velour pour French CurvesUne touche de velour pour French Curves
Une touche de velour pour French Curves
Une touche de velour pour French Curves
Les détails :
Une touche de velour pour French Curves
Une touche de velour pour French Curves

Ce que je porte :
Robe - Promod
Veste en velours -Camaïeu
Chaussures à plateformes - Creeks/La Halle

Retrouvez tous les autres looks ci-dessous :

French Curves
gaelleprudencio Ninaah Bulles